Anthony Lo Papa

12871717090.55458200 1287171709n_b2Parallèlement à une formation éclectique (flûte et traverso, clavecin, luth, écriture, MAO, analyse, ondes Martenot, musicologie, danse baroque, pédagogie, lettres et langues), Anthony Lo Papa étudie le chant au CNSMDP et travaille régulièrement comme soliste ou en ensemble – notamment au sein de l’Ensemble Aedes dirigé par Mathieu Romano – avec diverses grandes personnalités – William Christie, Laurence Equilbey, Daniel Harding, Kurt Masur, Marc Minkowski, Vincent Dumestre –, avec des institutions prestigieuses – Théâtre des Champs Élysées, Comédie-Française, Châtelet – et dans plusieurs pays du monde – Europe, Canada, Chine.

Conscient du fonctionnement du milieu professionnel qui laisse peu de chances aux débutants, ou aux personnalités extérieures au grand réseau, il fonde en parallèle le Cortège d’Orphée pour répondre à quelques-unes de ses préoccupations, notamment celle, centrale à ses yeux, du sens, du texte. Sa recherche pédagogique autour des questions de déclamation lyrique – dont témoigne son mémoire de Master – y trouve un terrain d’expérimentation idéal, et il met en place plusieurs projets libérés du formalisme traditionnel associé au concert moderne.

Il rêve d’une pratique de la musique dans laquelle la performance retient moins l’attention que l’émotion distillée par l’œuvre, dans laquelle le succès n’est pas lié au prestige, dans laquelle l’amour de l’œuvre et l’envie de la servir l’emportent sur les égos et la critique. Il mène une activité intense autour du Lied et de la langue allemande, ponctuée de projets plus ou moins pédagogiques dont diverses masterclasses, une intégrale Schubert et une introduction à Wolf destinée au public français.