L’AGNEAU MYSTIQUE

Dans l’esprit de Post Tenebras Lux, création de 2014, un programme conçu spécialement pour le lundi de Pâques autour du thème de l’Agneau de Dieu. Deux parties également imaginées pour les deux acoustiques si différentes de l’Abbaye d’Acey : les Octonaires de la Vanité du Monde de Paschal de l’Estocart, œuvres austères de la Réforme sur une musique extrêmement imagée et des textes sans concession, sont mis en regard avec des pièces séraphiques du XXe siècle (The Lamb de John Tavener, Agnus Dei de la Messe en sol de Francis Poulenc, et la Louange à l’Éternité de Jésus d’Olivier Messiaen). Il s’agit comme souvent dans nos projets de choisir des pièces servies par le lieu et le contexte : juste après Pâques, lorsque les sombres méditations font place à l’espérance, et dans une acoustique sans laquelle les effectifs seraient insuffisants.